news blog logo
news menu leftnews menu right

Annonces et publicité

IUC Groupe SOMAF Joomla templates et extensions LAIT DE SOJA EN POUDRE (Haute Qualité) CEFTI : CENTRE D’EXAMEN NATIONAL Institut Supérieur des Techniques Tertiaires et Industrielles

Visiteur en ligne

Nous avons 7 invités en ligne
Accueil Chefferies La'atsuet Un livre pas comme les autres : L´universalité de la culture. La preuve par les proverbes

Un livre pas comme les autres : L´universalité de la culture. La preuve par les proverbes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Florence TSAGUE ASSOPGOUM   

Fo'o Nkong-ni Dr FOGUI Jean PierreUn livre pas comme les autres : L´universalité de la culture. La preuve par les proverbes (éditions l'Harmattan, Paris, octobre 2009).

Dans le cadre de la promotion des langues et cultures nationales africaines par le Pan.African cultural Center (PACC), il s´avère important de tirer quelques leçons du dernier livre de l'universitaire camerounais Jean-Pierre FOGUI : L’universalité de la culture : la preuve par les proverbes.

 

Partant du constat amer – celui du recul de nos langues nationales au profit du Français et/ou de l´Anglais –, Fô Nkong-ni Dr Jean-Pierre FOGUI, après avoir tiré la sonnette d´alarme dans un autre ouvrage (Plaidoyer pour notre culture, éditions de la Renaissance, Yaoundé, 1995), balise une voie nouvelle de sauvegarde de notre patrimoine culturel avec cet ouvrage riche de proverbes et écrit en trois langues (Yemba, Français et Anglais). Avec une méthode herméneutique claire, il montre comment les proverbes, dictons et idiomes de l’Ouest-Cameroun et plus spécifiquement de l’aire linguistique Yemba dans la MENOUA –, ont des équivalents dans d´autres aires culturelles et civilisationnelles de par le monde.

Le proverbe étant le véhicule de la sagesse, de la pensée et des visions du monde des peuples, ce premier grand livre des proverbes Yemba montre comment les « communautés humaines situées à des milliers de kilomètres les unes des autres ont curieusement forgé, au fil du temps, les mêmes proverbes pour décrypter le monde et ses mystères, en utilisant parfois les mêmes mots » (Note de l´éditeur). D´ailleurs, nous nous souvenons des thèses d´une "philosophie africaine" déclenchées par Placide TEMPELS, soutenant qu´une philosophie africaine se retrouverait dans les contes et proverbes. Loin de ce discours philosophique, Fô Nkong-ni Dr Jean-Pierre FOGUI (qui est par ailleurs auteur d'un recueil de poèmes intitulé Demain … et publié aux éditions SOPECAM à Yaoundé en 1991), met en exergue cette universalité qui réside dans notre culture.

La lecture de L´Universalité de la culture : la preuve par les proverbes montre que l'auteur a relevé victorieusement trois défis : établir un listing thématique des proverbes de chez nous ; les rendre accessibles aux locuteurs français et Anglais en les transcrivant directement en Yemba et ce, en utilisant une nouvelle méthode de transcription qu'il a inventée grâce à l'outil informatique ; enfin, trouver les équivalents de ces proverbes non seulement en Français et en Anglais, mais aussi dans les autres aires culturelles. Si l´épice est, pour une sauce, l´élément sublime, le proverbe l´est pour la langue et la culture. Le lecteur de ce livre, qu´il soit armé en Français, en Anglais ou en Yemba, n´a aucun handicap à déceler le sens des proverbes qui, comme la langue, permettent à nos cultures de " voyager  ", pour corroborer Amadou KOUROUMA pour qui « le proverbe est le cheval. Quand la parole se perd, c´est par les proverbes qu´on la retrouve ».

En guise d´exemples, citons ce proverbe du chapitre "Alarme" (cri d´alarme) dont le sens est très important en ce siècle de la mondialisation où les problèmes deviennent de plus en plus globaux : A’ teum-è ke-ndong, e mbo’ lèrè tô (Yemba) qui veut dire littéralement : si ça touche le bananier plantain, c´est que, fais-quoi-fais-quoi, ça va toucher aussi le tuteur (qui soutient le bananier). Moralité : quand tu es très proche de quelqu´un, ses malheurs rejaillissent automatiquement sur toi. Ce proverbe est à rapprocher de : « Si la maison de ton voisin brûle, prends garde à la tienne » (proverbe général), et de : «  When your neighbour´s house is on fire, beware of your own » (version anglaise). Ce qu’exprime en d´autres mots ce proverbe tchadien : « Au lieu de te moquer de la barbe de ton voisin qui prend feu, pense plutôt à mouiller la tienne » (Fogui 2009, p. 25.) Plus loin dans le chapitre "Mesure" (sens de la mesure), le Yemba apporte son cinglant jugement sur l´avidité coupable de l´Allemagne durant la Deuxième Guerre mondiale : "A pâ’ kâ loou-o’ ", a’ lejuihh-è’ ndeuk-è ndjama qui veut dire littéralement : " le sac n´est pas encore rempli " a tué l´Allemagne ; c´est à dire que l´Allemagne a perdu la Deuxième Guerre mondiale en voulant conquérir le maximum de pays, au lieu de se contenter des premiers pays qu´elle avait conquis. Moralité : on perd tout en voulant tout gagner. C'est donc l'équivalent du proverbe général bien connu : " trop c´est trop " (Fogui 2009, p. 229).

Si « l´arbre ne s´élève qu´en plongeant ses racines dans la terre nourricièr » comme le dit Birago DIOP, alors, nous comprenons que ce chef-d´œuvre de J. P. FOGUI dédié au Peuple Bafou et à sa jeunesse, prouve par sa démarche scientifique que la terre africaine reste la racine et le repère où tout fils/toute fille de ce continent doit puiser ses forces pour armer sa pensée. Une racine riche qu´il convient d´entretenir pour ne pas se retrouver avec les mains vides au "rendez-vous universel du donner et du recevoir".

En ce siècle d´aliénation culturelle rapide révélée par le mépris et le complexe face à nos cultures et langues, ce livre, qui décomplexe les Africains et Africaines, paraît à un moment crucial où les frères et sœurs lèvent de plus en plus leurs voix et posent des actes concrets pour revaloriser notre richesse culturelle. Vu sous ce prisme, L´universalité de la culture : la preuve par les proverbes est une contribution majeure au "patrimoine culturel commun à toute l´humanité". Présenté sous forme de chapitres, classés eux-mêmes par ordre alphabétique (à la manière d'un Dictionnaire …), c'est un livre à lire, à partager avec vos enfants et à conserver précieusement dans la Bibliothèque familiale. Il est disponible aux éditions l´Harmattan et dans toutes les grandes librairies.

L´universalité de la culture : la preuve par les proverbes, éditions L´harmattan, 2009, 339 Pages, 32 € hors frais de port.

Les élèves et étudiants résidents au Cameroun peuvent acquérir ce livre au prix subventionné auprès de M. DOUNTSOP Jean (tél. +237 97 88 17 19)

Florence TSAGUE AFo'o Nkong-ni Dr FOGUI Jean PierreSSOPGOUM

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Paul Dongui  - Etudiant   |141.99.254.xxx |2010-09-22 07:29:16
Bon article. Ce livre, je dois le lire avant la fin de cette année pour mieux limer mon discours.
Merci pour ce travail
dans un contexte où très peu est fait pour encourager et financer les projets culturels
emerick   |41.204.93.xxx |2010-09-22 07:52:08
super le livre comment rentrer en sa possession ?
Anonyme   |141.99.254.xxx |2010-09-22 10:00:00
Vous pouvez l´acheter chez l éditeur, [url]http://l´ahrmattan:
" ""
"editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&o bj=livre&no=29747
ou consulter les librairies de la place
Merci
sessa Mélékouet   |Registered |2010-09-22 08:21:17

Merci à toi Florence de nous avoir donné la quintessence de ce livre dont l'intérêt n'est plus à
démontrer.
Merci et félicitations à l'auteur de ce livre qui n'est sans que Fô Nkong-ni Dr FOGUI Jean
Pierre.
N'est ce pas là une forme de promotion nos langues et par dessus la langue "Yemba".
Vive le
Peuple Bafou
Marie Paul Demfack   |141.99.254.xxx |2010-09-22 09:52:02
Il y a des proverbes, quand vous ne parlez pas une langue, c´est difficile de saisir le poids et leur contenu. Lorsque
vous decortiquez ces proverbes en Yemba, vous comprenez combien nos parents ont cogité sur le monde. Helas! Nos enfants
parlent de moins en moins cette langue, ce qui fait perdre toute cette philosophie. Merci à l´auteur de ce grand livre
d´aider à fixer cette sagesse pour la postérité. Car quand on a perdu une culture c´est par les documents qu´on
peut les rattraper. Dieu soit loué, le Yemba n´est pas encore perdu et c´est pour ca qu´il faut mettre les
garde-fous- Mettons nous à l´apprentissage de l´écriture de cette langue et j´espère que mes prochaines
interventions seront en Yemba.
Menlefack
Achoundong Fauste  - Comptable .Matières Minresi   |41.211.124.xxx |2010-09-22 13:35:42
mes sincères félicitations à l'auteur
Mme Achoundong fauste
Berthe Ymele Yemefack  - Felicitations   |195.24.198.xxx |2010-09-23 02:23:57
Merci Florence pour la note de lecture.
le livre est-il disponible a la librairie Harmattan de Yaounde? Quel en est le
prix?
TSOPZE Norbert   |41.204.93.xxx |2010-09-23 04:28:20
Merci pour l'article. Le seul problème dans ce livre est que l'auteur (comme il a bien en préface) n'utilise pas
l'alphabet yemba. Pourtant cet alphabet est disponible sur le site de yembacanada.
J'aimerais avoir un exemplaire du
livre qu'utilisent les enseignants à Dschang pour enseigner le Yemba, comment peux faire? Je n'ai pas pu l'avoir dans
les librairies à Dschang.
Laurent Azambou   |195.24.209.xxx |2010-09-23 04:34:56
Intéressant !
Le fait qu'à la lecture de cet ouvrage, plusieurs lecteurs ressentent non seulement la
nécessité de réagir, mais surtout de faire connaître leurs impressions au monde entier montre à
suffisance le tournant que prend l'effort de conservation de nos langues et cultures avec cette publication.

J'en conseille vivement la lecture à tous les Yembaphones .
Philippe Keubou  - Docteur en droit, Enseignant   |194.94.219.xxx |2010-09-23 05:00:15
Félicitations à l'auteur de ce précieux outil de promotion de notre langue et de notre culture

Félicitations aussi
à la présentatrice.
Mo'oh Zemla  - DES FELICITATIONS ET PUIS QUOI?   |195.24.198.xxx |2010-09-23 06:17:16
des félicitations et puis quoi encore? Est ce nouveau de savoir qu'un proverbe d'un lieu X a son équivalent dans un
lieu Y? Tenez, je vais vous dire; Au commencement, il n'existait qu'un conte, qu'un proverbe, qu'un dicton, etc... Cette
pièce unique en voyageant d'une contrée à l'autre subissait des modifications. Chaque peuple y allait du sien pour
raconter la même histoire, le même proverbe, etc... La suite vous le devinez.
Pepin Momo   |141.99.254.xxx |2010-09-23 11:13:02
"Est ce nouveau de savoir qu'un proverbe
d'un lieu X a son équivalent dans un lieu Y?",
non Mo´oh Zemla ce
n´est pas nouveau et c´est justement ce que Dr. Fogui a voulu nous montré, d´où sa thèse de l´universalité de la
culture que vous même vous confirmez en croyant le contredire.
Nous disons la même chose, seulement il a fallu que
quelqu´un le dise une fois de plus pour que ce soit encore dit et bien dit.
Armand Guimeya  - Félicitations Florence !   |147.162.48.xxx |2010-09-23 06:33:02
Je suis très content d'avoir les idées de Florence à travers le site Bafou.org. Aussi je profite pour demander à mon
ancienne camarade de classe au Collège Saint Laurent de Bafou; Florence Tsague Assopgoun de me passer son émail. Elle
a été l'une des meilleures; pour ne pas dire la meilleure Littéraire de Saint Laurent dans les années 1997 et 1998.
C'est dans le champ d'action de la grande littérature camerounaise engagée que je retrouve tes pas ! Je crois que tu
fais la fierté de Bafou en reconnaissant très bien la haute valeur des écrits du célèbre Docteur Fogui.
Merci ma
soeur !
Armand depuis Padova en Italie.
jeukeng  - BAFOU SIMPLEMENT   |195.24.222.xxx |2010-09-23 12:28:27
Bravo pour ce livre que j'ai,du reste entre les mains, mais permettez moi de dire ce que je pense. je connais plein
d'intellectuels Bafou qui ont aussi oeuvré dans leurs domaines à valoriser les pontrntialités Bafou, Bamiléke etc,
mais cet éminent intellectuel je ne les jamais apperçu dans une surface à Bafou. a la limite je ne connais pas. Un
grand travail comme celui là mérite une tournée de l'auteur dans certains univers Bafou pour qu"en appréciant
l'oeuvre, nous puissons l'apprécier également
merci et à bientôt
jean yves KENFACK   |41.204.76.xxx |2010-09-25 06:06:12
"...Chaque peuple y allait du sien pour raconter la même histoire,
le même proverbe, etc... La suite vous le
devinez."
c'est bien vrai mai ces peuples sont resté fidèles aux principes qui gouvernent leur culture...que
faisons nous des notres?que faisons nous pour conserver le patrimoine culturel recu de nos ancêtres?Combien de jeunes
BAFOU sont capables se s'exprimer correctement en langue?
ayons le courage de feliciter une oeuvre salvatrice comme
celle là.
Mille merci au Docteur;que dieu lui accorde longue vie longue vie et une santé de fer afin qu'il continue
sont combat qui est celui de la conservation de notre patrimoine culturel!un coup de chapeau à FLORENCE pour la note
de lecture.
NGUEAZANG Patrick  - Fabuleux   |195.24.209.xxx |2010-09-29 05:00:50
Ce livre est tout simplement fabuleux. J'en avait entendu parlé jusqu'au jour où un frère me l'a fait parcourir pour
quelques instants. Il n'en a pas fallu plus pour que je découvre la richesse culturelle de notre peuple que celui-ci
incarne.
C'est un document qu'il vaut la peine d'en avoir dans sa bibliothèque, pour lire et faire lire.
Beaucoup de
courage au Docteur Fogui pour tous ses efforts!
JEAN JACQUES VOUFFO  - mpeck siackné !   |195.24.211.xxx |2012-06-24 06:57:26
Docta,men poù siackné à kwanté jioh met, nguè a tsiapouoh yèssos christo a nen é bouénè a touh pè florenci,à
foouuhzimpè a loc nguooh mèn nvoouoh !!!!!!!!!!! nziiih a foouhh FOODONGMEGANG NAA TE MAHH !!!
ZANGUE FRANCOIS   |195.24.206.xxx |2013-03-31 09:32:48
très bon article Florence.Grand merci et tout fils Bafou devrait se procurer de ce livre.Je suis à garoua et il est
difficile de le trouver ici sur place.
Cher lecteur si vous avez un moyen électronique pour apprendre le Yemba SVP
faites le moi savoir
guy kenfack jiaze  - SALUTATION   |197.159.11.xxx |2013-11-07 09:27:27
meung tsahtè mi Fô Nkong-ni Dr Jean-Pierre FOGUI
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch::(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Enregistrement/Session






Bafou.org Bafou! bafou@bafou.org +237 77 63 05 45 +237 22 00 26 14.

type=/js/moomenu.js?php if($this-breadcrumb